Skip to main content

6 Fév, 2024

Un conducteur de Tesla construit un toit pliable pour la recharge solaire en stationnement

Un conducteur de Tesla construit un toit pliable pour la recharge solaire en stationnement

Le prototype Beta1 à ossature de bois bénéficie actuellement d’une autonomie supplémentaire d’environ 32 km pendant cinq heures au soleil, mais Omid Sadeghpour travaille sur une version améliorée qui pourrait augmenter cette autonomie jusqu’à 101 km.

Au cours des deux dernières années, Omid Sadeghpour a travaillé sur un panneau solaire dépliable pour sa Tesla Model Y, qui, selon lui, peut lui permettre d’atteindre jusqu’à 32 km d’autonomie par jour sans se brancher. Il passe maintenant à une version Beta2 améliorée. version.

Les véhicules électriques utilisés pour les déplacements quotidiens pouvaient passer une grande partie de leur journée assis, immobiles, à l’air libre, dans un parking, peut-être avec le soleil tapant sur le toit. Alors pourquoi ne pas utiliser toute cette énergie solaire à bon escient ? C’est l’idée derrière le projet Dartsolar d’Omid Sadeghpour.

Il a construit un prototype Beta 1 à ossature de bois avec Jeran Bruce au Forged Makerspace de Californie, avec des tubes télescopiques en fibre de carbone permettant de déplier neuf panneaux flexibles de 175 W lorsque le véhicule est garé. Le réseau pèserait moins de 75 kg au total et est conçu pour ne pas s’étendre au-delà d’un espace de stationnement américain standard. 

Les boîtes de jonction des panneaux sont actuellement toutes rangées dans le coffre, ce qui, selon le concepteur, lui donne la liberté de connecter les panneaux en série ou en parallèle, ainsi que de supprimer l’encombrement et le poids de l’installation sur le toit. Lorsqu’il est temps de continuer, le réseau peut être replié en moins d’une minute pour prendre la forme d’une boîte sur le toit.

Les tubes télescopiques à l’intérieur du cadre permettent de replier les panneaux lorsqu’il est temps de conduire

Omid Sadeghpour estime que la configuration peut ajouter de manière fiable environ 6 kWh de jus à la batterie par jour via une charge DC-AC-DC, ce qui se traduit par environ 32 km de conduite à l’énergie solaire. Mais pour être clair, il s’agit pour le moment d’un projet DIY et il est loin d’être prêt à être commercialisé par le grand public.

Beta1 se situe assez haut sur le toit une fois plié –28 cm pour être exact – et affectera donc l’aérodynamique globale, mais l’équipe travaille actuellement sur un deuxième prototype avec un cadre de support en fibre de carbone qui mesurera environ la moitié de cette hauteur en mode conduite.

Beta2 (qui est en fait la cinquième itération) devrait augmenter la puissance à 4 000 pour une portée allant jusqu’à 72 km, bien que l’équipe étudie également la recharge DC-DC sur « environ 101 km pour une fenêtre d’ensoleillement de cinq heures ».

Selon un article publié sur Reddit par Omid Sadeghpour le mois dernier, il a l’intention de rendre les plans et les fichiers de construction Beta1 disponibles via son site Web Dartsolar, où les gens peuvent également obtenir des mises à jour du projet. 

https://www.dartsolar.com/