Skip to main content

24 Avr, 2018

Les camions de Shell du futur avec une remorque de tracteur solaire hyper-efficace

Les camions de Shell du futur avec une remorque de tracteur solaire hyper-efficace

Le camionnage étant une partie importante des transports et les règlements sur l’économie de carburant étant en vue dans de nombreuses régions du monde, la pression est mise sur le développement de transporteurs routiers plus économes en carburant. À cette fin, Shell Lubricants s’est associé avec AirFlow Truck Company du Connecticut aux Etats-Unis sur «the Starship», un concept de grande plate-forme équipée de diverses technologies d’économie de carburant qui est envoyée d’un océan l’autre à l’occasion d’un voyage sur la route pour tester ses performances.

AirFlow Truck Company a une longue histoire en termes de concepts de semi-remorque de classe 8 conçues pour améliorer l’économie de carburant, en commençant par le prototype Cabover au début des années 80. Ceci a été suivi par le BulletTruck qui a commencé des trajets pour le transport de marchandises « réels» en 2012 et a atteint une moyenne de 17,5 l/ 100 km et transportant 29 tonnes de poids brut d’un océan à l’autre. Aujourd’hui, Shell fournit une expertise technique en matière de composants de moteurs et de groupes motopropulseurs (ainsi que des recommandations sur les lubrifiants), ce qui lui a permis d’aller encore plus loin avec son prototype de troisième génération baptisé Starship.

Il ne fait aucun doute que la partie tracteur et la remorque sont beaucoup plus aérodynamiques que tous les camions que vous verrez sur l’autoroute, avec des lignes courbes pour la cabine sur mesure en fibre de carbone conçue pour faire glisser l’air et réduire le poids. La construction en fibre de carbone va jusqu’au capot, au pare-chocs et aux jupes latérales avant et arrière. À l’avant, des volets actifs de la calandre ferment et dirigent l’air autour du véhicule lorsque le radiateur ne nécessite pas de flux d’air pour maintenir le moteur au frais, ce qui réduit également le temps de préchauffage du moteur par temps froid. Pendant ce temps, à l’arrière, une queue de bateau réduit la traînée.

La plate-forme est propulsée par un six cylindres Cummins X15 2017 générant 400 ch (298 kW) et 2508 Nm de couple, avec un système d’essieu électrique hybride offrant un coup de pouce supplémentaire lors de l’ascension des pentes. L’essieu présente également une configuration de descente pour maintenir une bonne puissance de traction tout en offrant une meilleure efficacité. Pour maintenir les pneus du véhicule à la pression optimale, le caoutchouc de la remorque est équipé d’un système de gonflage automatique des pneus (ATIS).

Utilisant l’espace libre sur le camion, la remorque a été équipée d’un panneau solaire de 5000 watts qui recharge une batterie de 48 volts pour alimenter les composants électroniques, y compris les lumières LED, les essuie-glaces, les moteurs de ventilateur, les jauges, l’air conditionné et le micro-ondes.

Le Starship a fait ses débuts publics lors de l’événement Shell Make the Future à Sonoma Raceway la semaine dernière, en prévision d’une tournée d’un bout à l’autre des États-Unis qui débutera le mois prochain. Le camion commencera en Californie et se dirigera vers la Floride en transportant le maximum de marchandises viables dans les limites du poids autorisé de 36 287 kg.

Pendant le voyage, l’équipe du projet Starship mesurera l’économie de carburant et l’efficacité de la tonne de fret du camion. Shell et Airflow estiment qu’il s’agit de la mesure la plus importante sur l’efficacité du transport de marchandises, car la maximisation de la charge tout en réduisant la consommation de carburant se traduira par des coûts d’exploitation plus bas et une réduction des émissions de carbone spécifiques au poids.

https://www.shell.com/motorist/oils-lubricants/rimula-truck-heavy-duty-engine-oil/airflow-starship.html

http://www.airflowtruck.com/