Skip to main content

19 Juin, 2024

Les batteries contrôlées par l’IA offrent une capacité supérieure de 10% et une durée de vie plus longue de 25%

Les batteries contrôlées par l’IA offrent une capacité supérieure de 10% et une durée de vie plus longue de 25%

L’application de l’intelligence artificielle pour la gestion des batteries peut apporter des gains de performance significatifs.

Alors que la technologie de l’intelligence artificielle prolifère aujourd’hui dans tous les aspects de notre vie, Eatron Technologies et Syntiant ont mis à profit leur expertise collective pour créer un système de gestion des batteries (BMS : Battery Management System) alimenté par l’intelligence artificielle afin d’augmenter la durée de vie des batteries.

L’AI-BMS sur puce « déverrouille » 10 % de capacité supplémentaire d’une batterie et prolonge sa durée de vie jusqu’à 25 %. Pour ce faire, il surveille l’état de santé (SoH : State of Health) et l’état de charge (SoC : State of Charge) de la batterie avec un degré de précision bien supérieur à celui des unités BMS traditionnelles.

Le processeur décisionnel neuronal NDP120 de Syntiant analyse les performances de la batterie en temps réel et utilise des diagnostics prédictifs pour identifier rapidement les problèmes potentiels, puis prend des décisions pour prévenir les défaillances, accroître la sécurité de la batterie et optimiser les performances.

Le NDP120 a été conçu pour être facilement intégré dans les applications BMS existantes dans l’électronique commerciale et grand public. En étant intégré à la batterie elle-même, le système AI-BMS sur puce élimine les problèmes de connectivité, de latence ou de confidentialité associés aux systèmes basés sur l’informatique dématérialisée.

« La puce AI-BMS répond au besoin de gestion efficace et en temps réel des batteries dans diverses applications » a déclaré Mallik Monturi, Chief Business Officer de Syntiant. « Elle améliore la durée de vie, la sécurité et les performances des batteries. Elle est donc parfaite pour toutes les applications, de l’électronique grand public aux véhicules commerciaux. »

L’AI-BMS sur puce pourrait être d’une grande utilité pour l’industrie des véhicules électriques, qu’il s’agisse de voitures ou d’avions personnels eVTOL, en augmentant l’autonomie et en prolongeant la durée de vie des batteries, ce qui pourrait permettre aux consommateurs d’économiser beaucoup d’argent.

Cette technologie, grâce à ses capacités prédictives, pourrait également réduire le risque de défaillance des batteries dans les moments critiques, par exemple lorsque vous êtes à 200 pieds dans les airs et que vous faites la navette entre votre domicile et votre lieu de travail à bord de votre Jetson.

Les batteries lithium-ion existantes ont souvent une durée de vie maximale d’environ 500 à 1 000 cycles de charge avant de commencer à se dégrader. L’AI BMS d’Eatron Technologies pourrait potentiellement porter cette durée à 625-1 250 cycles. Les batteries LiFePO4, qui sont de plus en plus courantes dans les applications hors réseau et les véhicules de loisirs, peuvent atteindre plus de 5 000 cycles de charge avec un BMS standard. Le NDP120 pourrait potentiellement porter ces chiffres à plus de 6 250 cycles.

Eatron présente sa technologie AI-BMS sur puce au Battery Show Europe 2024 cette semaine à Stuttgart, en Allemagne.

https://eatron.com/the-future-of-battery-management-aipower-on-the-edge