Skip to main content

7 Mar, 2024

Des voleurs astucieux utilisent des brouilleurs de wifi pour éteindre les caméras de sécurité de mauvaise qualité que vous avez achetées sur les sites de commerce électronique.

Des voleurs astucieux utilisent des brouilleurs de wifi pour éteindre les caméras de sécurité de mauvaise qualité que vous avez achetées sur les sites de commerce électronique.

Voici comment vous protéger.

Désarmés et désorientés: La police de Los Angeles avertit les habitants que des cambrioleurs utilisent des brouilleurs de wifi pour désarmer facilement les caméras de surveillance et les alarmes « connectées » disponibles à bas prix sur des sites de commerce électronique.

Comme le rapporte la chaîne d’information KTLA5 de Los Angeles, des cambrioleurs férus de technologie ont utilisé des brouilleurs WiFi, qui sont de petits appareils capables de brouiller et de surcharger les appareils sans fil, pour pénétrer dans les maisons sans déclencher d’alarme.

L’Internet des voleurs

Comme Tom’s Hardware l’a rapporté le mois dernier, les cas d’utilisation de brouilleurs WiFi par des criminels remontent à plusieurs années. Les brouilleurs sont non seulement faciles à acheter en ligne, mais ils sont également très bon marché et peuvent être vendus à partir de 40 dollars.

Et ce, bien que leur utilisation soit techniquement illégale aux États-Unis, tout comme en France, d’ailleurs

« L’utilisation d’un brouilleur de téléphone, d’un bloqueur de GPS ou de tout autre dispositif de brouillage de signal conçu pour bloquer, brouiller ou interférer intentionnellement avec des communications radio autorisées constitue une violation de la loi fédérale », peut-on lire dans une alerte lancée en 2020 par la Commission fédérale de la communication.

Ces avertissements semblent toutefois être tombés dans l’oreille d’un sourd. Le mois dernier, la police du Minnesota a découvert qu’une série de neuf cambriolages sur une période de six mois impliquait des brouilleurs WiFi. Heureusement, les cambrioleurs sont restés non violents, privilégiant les maisons inoccupées.

En réponse à ces derniers cas, la police de Los Angeles recommande aux propriétaires de câbler leur système d’alarme au lieu de compter sur le WiFi, et de s’assurer que leurs propriétés sont bien éclairées la nuit.

La police de Los Angeles conseille également de s’assurer que personne ne sait que l’on quitte son domicile pendant des périodes prolongées.

https://futurism.com/the-byte/thieves-wifi-jammers

https://www.fcc.gov/general/jammer-enforcement