Skip to main content

11 Mai, 2023

Wendy’s, un fast-food bien connue aux Etats-Unis,installe un chatbot au volant qui prend votre commande

Wendy’s, un fast-food bien connue aux Etats-Unis,installe un chatbot au volant qui prend votre commande

« Vous ne saurez pas que vous parlez à quelqu’un d’autre qu’un employé ».

Wendy’s est la dernière chaîne de restauration rapide à se lancer dans l’aventure de l’IA. L’entreprise a annoncé qu’elle laisserait un chatbot d’IA prendre les commandes des clients au guichet du drive.

Le Wall Street Journal rapporte que l’entreprise basée dans l’Ohio introduira un chatbot d’IA, développé par la division « cloud computing » de Google, dans l’un de ses établissements de Columbus afin de tester si la technologie peut aider à « rationaliser » son activité.

Bien que nous ne sachions pas encore grand-chose sur le chatbot, notamment son coût ou le type d’interface qu’il utilisera, un commentaire désinvolte du PDG de Wendy’s, Todd Penegor, révèle les sous-entendus dystopiques de l’ensemble du projet.

« Il s’agira d’un système très conversationnel », a déclaré Tood Penegor au Journal. « Vous ne saurez pas que vous parlez à quelqu’un d’autre qu’à un employé.

L’effondrement du Drive-Thru ou du service au volant

Comme si cela ne suffisait pas à donner la chair de poule, le moment choisi pour cette annonce pourrait également être révélateur, étant donné qu’en janvier, Wendy’s a annoncé qu’elle « restructurait » ses activités et que des licenciements étaient possibles.

Répondant aux inquiétudes selon lesquelles Wendy’s pourrait chercher à remplacer les travailleurs par l’IA, Tood Penegor a déclaré au WSJ (Wall Street Journal) que l’IA ne remplacerait pas les travailleurs, mais les aiderait plutôt à mieux faire leur travail. Cet argument fait écho à ceux avancés par d’autres PDG de différents secteurs, qui s’empressent de réduire les coûts tout en investissant massivement dans l’IA.

Ce n’est pas la première fois qu’un fast-food tente ce genre d’opération.

En début d’année, Insider a fait état d’une tendance virale où des personnes ont filmé leurs interactions hilarantes avec les chatbots qui prennent les commandes dans un certain nombre de drive-thrus de McDonald’s. Certains clients se sont retrouvés avec des sacs à dos, d’autres avec un sac à dos, d’autres encore avec un sac à dos. Certains de ces clients ont fini par recevoir des sacs contenant des paquets aléatoires de beurre et de ketchup sans jamais les avoir demandés.

À retenir : L’IA n’est peut-être pas prête à remplacer le travail humain au drive-in et pourrait provoquer davantage de chaos au lieu d’aider les employés.

Pour éviter tout conflit à la caisse, Wendy’s demande à un employé de superviser les interactions entre les clients et l’IA, ce qui pourrait s’avérer une sage décision.

« On peut penser que passer en voiture et parler dans un drive-in est un problème facile pour l’IA, mais c’est en fait l’un des plus difficiles », a déclaré au WSJ Thomas Kurian, PDG de Google Cloud, qui travaille sur le projet.

Quoi qu’il en soit, alors que les PDG continuent d’essayer de trouver de nouvelles façons d’intégrer la technologie de l’IA dans leurs produits pour apaiser les investisseurs, les clients devront probablement interagir avec un chatbot d’une manière ou d’une autre dans un avenir proche – qu’ils le veuillent ou non.

https://futurism.com/the-byte/wendys-drive-thru-ai-chatbot

https://www.googlecloudpresscorner.com/2023-05-09-Wendys-Taps-Google-Cloud-to-Revolutionize-the-Drive-Thru-Experience-with-Artificial-Intelligence

https://www.wsj.com/articles/wendys-google-train-next-generation-order-taker-an-ai-chatbot-968ff865

https://www.foodmanufacturing.com/facility/news/22657436/wendys-announces-restructuring-job-cuts-possible