Skip to main content

5 Août, 2019

Mesurer la confiance des passagers pourrait accélérer l’adoption des voitures autonomes

Mesurer la confiance des passagers pourrait accélérer l’adoption des voitures autonomes

Avec la fabrication de voitures semi-autonomes déjà en cours, les grands constructeurs automobiles prévoient que la production en série de voitures autonomes aura lieu au début des années 2020. Cependant, pour que ce type de véhicule soit accepté dans la société, son existence doit reposer sur un certain niveau de confiance – quelque chose qui n’a pas encore été atteint et qui est cause d’anxiété pour beaucoup.

Afin de s’attaquer à ce problème, des chercheurs de la Florida Atlantic University ont proposé une solution pour aider les voitures autonomes à comprendre comment leurs passagers réagissent à la conduite du véhicule, afin que des ajustements puissent être faits afin d’apporter plus de confort aux utilisateurs.

« Notre objectif est de construire de nouveaux contrôleurs pour les véhicules autonomes afin qu’ils puissent établir une relation de confiance entre les passagers et les voitures autonomes », explique Mehrdad Nojoumain, membre de l’équipe de recherche de la Florida Atlantic University.

« À l’aide d’un simulateur de conduite automatique basé sur la RV et de divers capteurs pour lire les réactions des passagers, nous avons recueilli des données pour aider à éclairer le développement de contrôleurs automobiles intelligents qui peuvent réagir à la peur et au stress humains ».

Ces contrôleurs seraient sensibles aux émotions humaines telles que la confiance, la peur et le stress. À l’aide d’un enregistreur électroencéphalographique (EEG) qui mesure l’activité cérébrale, les chercheurs ont pu suivre les réactions des participants à l’étude pendant qu’ils étaient assis dans le simulateur de voiture à conduite autonome (SDC : Self-Driving Car) à base de RV.

Figure 1 : Participant utilisant le simulateur de SDC

Les sujets ont été exposés à deux scénarios de simulation différents. Dans le premier scénario, la SDC s’est acquittée de la conduite sur autoroute en douceur, en maintenant une distance confortable par rapport aux autres véhicules et en suivant toutes les règles de la route. Dans le second scénario, la SDC a roulé de manière erratique dans un quartier résidentiel en violation des règles communes de la route.

Figure 2 : Vue de la simulation. Chaque cadre représente le point de vue du participant lorsqu’il tourne la tête pour regarder autour de lui.

Pour déterminer l’état émotionnel des participants, les chercheurs ont utilisé le rapport de la puissance moyenne entre les ondes bêta et alpha mesurée dans l’EEG. D’après des recherches antérieures, un rapport bêta/alpha élevé indique une réaction émotionnelle négative, tandis qu’un rapport bêta/alpha faible indique une réaction émotionnelle positive.

Figure 3 : Les rapports de puissance bêta/alpha dans les deux scénarios de test

Les chercheurs ont constaté que les participants de leur étude présentaient un rapport bêta/puissance alpha plus élevé dans le deuxième scénario que dans le premier. Dans le deuxième scénario, le pic à la 11e seconde se produit lorsque la simulation de la SDC ne respecte pas le panneau Stop et entre presque en collision avec une autre voiture. Le pic à 50 secondes dans le scénario deux se produit lorsque la SDC roule agressivement dans une rue sinueuse d’un quartier résidentiel, et le pic à 90 secondes se produit lorsque la SDC s’arrête brusquement à une intersection.

Bien que ces résultats montrent l’intérêt d’utiliser un enregistreur EEG pour tester le niveau de confort des passagers dans les voitures autonomes, les chercheurs pensent que cette méthode de mesure de la confiance robot-humain pourrait être utilisée pour aider à l’adoption des robots autonomes dans d’autres industries.

« La confiance et l’acceptabilité sociétale continueront à jouer un rôle important dans l’utilisation des robots autonomes « , a déclaré Mehrdad Nojoumian. « Une fois qu’on fait confiance à ces robots, on peut s’attendre à les voir implémenter dans des situations de soins, de fabrication en usine, de sauvetage, et plus encore. »

https://innovate.ieee.org/innovation-spotlight/car-autonomy-trust/

https://ieeexplore.ieee.org/search/searchresult.jsp?newsearch=true&queryText=self%20driving%20cars

https://ieeexplore.ieee.org/document/8448945

http://faculty.eng.fau.edu/nojoumian/Files/Publication/SDCEEG.pdf