Skip to main content

22 Mar, 2023

Les candidats de 45-54 ans sont les premiers à le plus postuler (36 %) selon iCIMS, la plateforme Talent Cloud

Les candidats de 45-54 ans sont les premiers à le plus postuler (36 %) selon iCIMS, la plateforme Talent Cloud

Grâce à sa base de données de plus de 4.000 clients, iCIMS, la société éditrice de la plateforme Talent Cloud, dispose de chiffres sur les tendances en matière d’employabilité, tant pour les recruteurs que pour les candidats.

iCIMS dévoile ses chiffres sur les tendances en lien avec le marché de l’emploi. Les ouvertures de postes, les candidatures et les recrutements continuent d’augmenter sur un marché de l’emploi plus favorable.

Les candidatures en hausse de 41  %

Les offres d’emploi sont en hausse de 11 % et les candidatures, en hausse de 41 % par rapport à janvier 2022* selon le rapport iCIMS publié en janvier 2023. Le recrutement est également en baisse de 3 % sur la même période. 

Une égalité dans les embauches pour les postes à +100K$

Alors que seulement 42 % de femmes postulent pour un poste à +100K$ versus 58 % d’hommes, les recruteurs ont à cœur d’égalité et embauchent à parts égales hommes et femmes.

De manière globale, les hommes sont plus nombreux à postuler (57 %) que les femmes (43 %) en janvier 2023.

La population active vieillit-elle ?

Les travailleurs âgés de 35 ans et plus sont de plus en plus à la recherche d’un emploi, tandis que l’activité de candidature des 45-54 ans a connu la plus forte croissance d’une année sur l’autre. La part des séniors en recherche d’activité reste plus importante (24 %) que la part des jeunes 18-24 ans (12 %) ou celle des plus actifs de 25 à 34 ans (20 %).

« Les signaux émis par le marché de l’emploi sont positifs en ce début d’année sans doute grâce aux chiffres du chômage qui baissent même si le climat est quelque peu tendu avec les nombreux licenciements dans la tech et la tension sur le sujet des retraites », explique Amandine Reitz, HR manager EMEA chez iCIMS. « Beaucoup de candidats sont perplexes face aux recruteurs qui n’ont pas tous compris que post covid il leur faut dorénavant plus être dans la séduction pour attirer des talents. »

Source : la base de données exclusive d’iCIMS analyse l’activité des employeurs et des chercheurs d’emploi de plus de 4.000 clients et des centaines de millions de données sur les offres d’emploi, les candidatures et les recrutements. Les clients d’iCIMS représentent les secteurs clés de l’économie américaine, avec une large représentation géographique, sectorielle et professionnelle.