Skip to main content

20 Sep, 2020

Le projet Aria de Facebook ouvrira la voie à une RA conviviale pour les consommateurs

Le projet Aria de Facebook ouvrira la voie à une RA conviviale pour les consommateurs

Des employés sélectionnés commenceront à tester les lunettes de recherche dans la nature en septembre.

Facebook a fourni plusieurs mises à jour sur ses mystérieuses lunettes intelligentes dans le cadre de la conférence des développeurs Facebook Connect qui s’est tenue le 16 Septembre.

Baptisé Project Aria, ce dispositif de recherche de pointe utilise la perception des machines et la recherche en IA pour recueillir des données en toute sécurité afin de répondre à des questions clés, à la fois technologiques et éthiques, concernant l’utilisation de la technologie AR dans un cadre public. Mieux décrit comme le précurseur d’un véritable casque AR, le projet Aria permettra de capturer la vidéo et l’audio du porteur ainsi que ses mouvements oculaires et sa localisation en temps réel.

« La puissance de calcul des lunettes sera ensuite utilisée pour crypter et stocker des informations qui, lorsqu’elles seront téléchargées vers des systèmes de stockage séparés, aideront nos chercheurs à comprendre comment la RA peut fonctionner dans le monde réel », déclare la société.

LiveMaps, initialement annoncé l’année dernière lors d’Oculus Connect 6, a également fait une apparition lors de la présentation. Selon Facebook, cette carte virtuelle en 3D permettra aux futurs appareils de comprendre le monde physique en offrant des informations clés basées sur l’environnement direct. En retour, ces appareils offriront des mises à jour continues de la plateforme, comme les nouveaux noms de rues.

« Avec le projet Aria, nous construisons vers un avenir où nos appareils disparaissent dans le flux de la vie quotidienne, améliorent le monde qui nous entoure au fur et à mesure et rendent nos appareils plus humains dans leur conception et leur interactivité ».

Certains employés de Facebook commenceront à tester ce nouveau dispositif de recherche sur les campus et dans certains lieux publics à partir de septembre. Pas de souci, cependant, car ces testeurs seront identifiables dans le public, ce qui vous permettra d’éviter toute saisie de données non désirée.

https://vrscout.com/news/facebook-project-aria-ar-headset/

https://about.fb.com/realitylabs/projectaria/