Skip to main content

1 Juin, 2018

Des drones DJI pour aider à la libération des baleines des débris océaniques

Des drones DJI pour aider à la libération des baleines des débris océaniques

Ce ne sont pas seulement les déchets plastiques domestiques qui menacent la vie marine à travers le monde, mais les engins de pêche abandonnés et autres débris marins qui peuvent être tout aussi mortels. La National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) utilise de petits bateaux remplis de spécialistes pour aider à libérer les baleines enchevêtrées dans un sanctuaire hawaiien, mais c’est un travail dangereux pour les équipes entraînées. DJI s’est associé à la NOAA et à Oceans Unmanned pour explorer un sauvetage de baleines plus sûr – en utilisant des drones.

Les équipes de la NOAA et des bénévoles locaux travaillent ensemble depuis des années pour libérer les baleines des détritus potentiellement mortels du sanctuaire marin national des baleines à bosse des îles Hawaï de la NOAA alors que les mastodontes sont dans l’eau, mais se rapprocher d’eux s’avère dangereux pour les sauveteurs .

«Libérer un animal de 13 m de long et de 40 tonnes n’est pas une tâche facile, cela peut être dangereux», a confirmé Ed Lyman de la NOAA. L’année dernière, un volontaire a même été tué après avoir été frappé par une baleine.

C’est aussi un long processus. « Dans le passé, nous devions nous approcher des baleines au moins trois fois », a déclaré l’ancien directeur du sanctuaire de la NOAA, Matt Pickard, fondateur de l’association sans but lucratif Oceans Unmanned. « Une fois pour comprendre où l’animal était empêtré, une fois pour les libérer, et une fois pour s’assurer que le travail avait été bien fait et que rien n’a été laissé derrière. »

Un programme récemment lancé vise à réduire ce nombre à une seule étape en fournissant un soutien aérien pour les missions de sauvetage en utilisant des drones télécommandés et des caméras puissantes. « Cela rend l’ensemble du processus beaucoup plus sûr pour les humains et les baleines », a-t-il poursuivi.

DJI a rejoint Oceans Unmanned sur l’eau pour voir exactement comment ses drones Phantom 4 Pro ont été utilisés dans la bataille pour couper les baleines enchevêtrées des débris marins, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous

https://www.dji.com/fr