Skip to main content

1 Avr, 2024

Des chefs d’entreprise fous ajoutent l’intelligence artificielle aux appareils ménagers

Des chefs d’entreprise fous ajoutent l’intelligence artificielle aux appareils ménagers

Peut-on s’en passer ?

Des dirigeants un peu tarés et même beaucoup se sont empressés d’injecter de l’IA sur le lieu de travail, s’attirant les railleries des opposants qui pensent que la technologie est exagérée, imparfaitement mise en œuvre et qu’en fin de compte, il s’agit d’un outil cruellement utilisé pour remplacer les employés humains, sans aucun avantage pour les clients.

Eh bien, préparez-vous à plus d’IA, car les PDG des fabricants d’appareils électroménagers veulent mettre de l’IA dans votre four et dans d’autres articles ménagers, rapporte Forbes, ce qui ressemble à un enfer en matière de vie privée et de fonctionnalité.

« L’IA générative dans votre four ? Pourquoi pas ? », écrit l’influenceur technologique et futuriste autoproclamé Bernard Marr dans un article de Forbes débordant d’enthousiasme pour l’IA. « Après tout, l’IA s’insinue dans nos foyers depuis des années (pensez aux ampoules intelligentes et à Alexa) – mais grâce à l’IA générative, ces interactions deviendront encore plus humaines et plus personnelles. »

Bernard Marr indique que GE Appliances intègre l’IA dans son application SmartHQ sous la forme d’un système permettant d’analyser les aliments contenus dans votre réfrigérateur et de proposer des recettes. Le fabricant d’appareils électroménagers Miele souhaite également intégrer l’IA dans un assistant culinaire intelligent qui suggérerait des instructions de cuisson avec l’aide de caméras intégrées dans un four.

Toujours à l’affût

Tout cela semble merveilleux et laisse présager un avenir semblable à celui du dessin animé classique « Les Jetsons » et de leur bonne intelligente, Rosie la robote.

Mais l’intégration de l’IA dans les appareils électroménagers pose des problèmes.

Il est vrai que les appareils de l’Internet des Objets se sont progressivement introduits dans nos maisons, notamment sous la forme des haut-parleurs Echo d’Amazon, mais ils sont connus pour leurs atteintes à la vie privée. L’ajout d’une technologie supplémentaire, sous la forme d’une IA, aux appareils électroménagers peut vraisemblablement rendre les problèmes de protection de la vie privée encore plus importants. Imaginez que des pirates malveillants volent vos données personnelles et prennent le contrôle des caméras de vos gadgets domestiques.

Les appareils connectés posent également des problèmes d’ordre général. Ils sont sujets à l’obsolescence, ils remplissent votre téléphone d’applications propriétaires, ils cessent souvent de fonctionner en cas de panne d’internet et ils doivent être réinitialisés à chaque coupure de courant. Il existe des fils de discussion entiers sur Reddit et même un compte Twitter notoire consacré à la haine des appareils intelligents.

L’Internet des objets ». Je déteste moi-même cette merde. Pourquoi les appareils de cuisine ont-ils besoin d’une connexion Internet ? Pourquoi les lave-linge et les sèche-linge ? Pourquoi les serrures de porte et les interrupteurs ? », s’insurge un membre de Redditor.

La technologie permettra peut-être de vendre des réfrigérateurs coûteux. Quant à savoir si les clients seront encore épatés dans cinq ans, c’est une toute autre question.

https://futurism.com/the-byte/ai-home-appliances