Skip to main content

15 Mai, 2024

Meta ferme Workplace, son activité de communication d’entreprise

Meta ferme Workplace, son activité de communication d’entreprise

Facebook avait autrefois l’ambition de devenir un acteur majeur de la communication et de la productivité en entreprise, mais aujourd’hui, Meta, la société mère du réseau social, va clore un chapitre très important de cette histoire. En effet, Meta mettait fin à Workplace, une version de Facebook qui avait été conçue pour permettre la communication entre les équipes professionnelles et les organisations plus larges.

L’annonce officielle se fera plus tard dans la journée. Les sources indiquent que la plateforme fonctionnera comme d’habitude jusqu’au début du mois de septembre 2025 (plus précisément le 25 août). Ensuite, le service sera en lecture seule jusqu’en mai 2026. Ensuite, le service sera complètement mis hors service.

Selon un mémo adressé aux clients de Workplace, l’entreprise recommande Workvivo, propriété de Zoom, comme alternative prête à la migration. Workvivo, une autre plateforme de communication d’entreprise, a été acquise par Zoom en 2023. Vous trouverez ci-dessous le mémo complet de Meta.

On ne sait pas encore combien d’employés seront touchés par cette fermeture.

Mise à jour : « Nous abandonnons Workplace de Meta afin de nous concentrer sur la création de technologies d’IA et de métavers qui, selon nous, remodèleront fondamentalement notre façon de travailler », nous a dit une source plus tard. « Au cours des deux prochaines années, nous offrirons à nos clients Workplace la possibilité de passer au produit Workvivo de Zoom, le seul partenaire de migration privilégié de Meta. » D’autres entreprises comme Bloomberg et Reuters ont également rapporté la nouvelle depuis.

Ce changement marque la fin d’une période de dix ans pour le produit, qui avait de grands projets pour apporter un flux de revenus différenciés à Facebook, mais qui s’est finalement avéré trop difficile à concurrencer avec des produits comme Slack et plus tard Teams de Microsoft.

La division est en suspens sur le plan stratégique depuis un certain temps, ce qui n’est donc pas une surprise. Nous avions même entendu dire que dans le sillage de Covid, Meta avait été approché par des sociétés d’investissement extérieures pour filialiser la division en tant qu’entreprise autonome qui obtiendrait alors des investissements extérieurs.

Meta a refusé, selon une source, principalement parce que Facebook (et maintenant Meta) considérait Workplace comme un « actif stratégique ». Ce n’est pas parce que Workplace génère un chiffre d’affaires proche des milliards que Meta tire de la publicité sur des plateformes telles que Facebook et Instagram, mais parce qu’il était important de présenter un visage plus diversifié au marché. Et il a aidé Meta à présenter ses diverses offres à d’autres parties prenantes, en montrant aux régulateurs qu’il ne s’agissait pas seulement d’un réseau social trop puissant, et en montrant aux organisations que Facebook pouvait faire plus pour elles que de simplement vendre des publicités.

« Cela permet à Facebook [et à Meta] d’avoir l’air d’un adulte », a déclaré la source.

Il est clair que les priorités de l’entreprise changent pour se concentrer sur l’IA, ce qui pourrait entraîner d’autres réorganisations au fil du temps.

Workplace a été conçu à l’origine à partir de la manière dont Facebook utilisait son réseau social phare. L’entreprise utilisait déjà une version plus fermée de Facebook pour ses propres équipes internes, et elle a vu une opportunité de développer ce produit pour cibler les utilisateurs professionnels.

Son titre provisoire était Facebook @ Work et il a été développé par une équipe basée à Londres et dirigée par Lars Rasmussen, un co-créateur de Google Maps qui avait été recruté par Facebook et travaillait en tant que chef de l’ingénierie de l’entreprise.

Le produit est finalement sorti de la version bêta sous le nom de Workplace et s’est enrichi d’un certain nombre d’intégrations tierces, Facebook y voyant l’occasion de créer davantage d’outils de productivité pour les utilisateurs autour de l’objectif de base qu’est la communication.

Au fil du temps, Workplace a réussi à gagner quelques clients très importants, mais il y a eu une courbe inattendue sur la route. Slack a connu un succès viral et a été très populaire, ce qui a stimulé la création de Teams par Microsoft. Workplace s’est d’abord efforcé de tenir tête à ces derniers, mais a fini par céder du terrain et s’est associé à Teams pour certaines fonctionnalités.

Au fil du temps, un certain nombre d’employés clés de Workplace sont partis, et une source nous dit que le produit ne s’est jamais vraiment rétabli après Covid.

« La croissance s’est ralentie après la pandémie, a déclaré la source, et comme l’entreprise traverse actuellement une crise d’identité – après tout, elle ne s’appelle même plus Facebook, et il n’est même pas certain que Meta ait beaucoup de sens – « cela montre également qu’elle est plus décisive en éliminant tous les projets non essentiels ».

Voici le mémo de l’entreprise aux clients :

Dear Workplace admin,

Today, we’re sharing that we’ve made the difficult decision to close Workplace from Meta in 2026.

We understand that this decision will be disruptive to the businesses, organizations and partners that rely on Workplace every day. Our priority is to make the transition as smooth as possible.

Timelines

Our current plans allow you to continue using Workplace as usual until August 31, 2025. Account management and customer support teams will remain available to address any questions or concerns you may have during this time. Additionally, Meta will be discounting Workplace by 50% starting September 1, 2024.

From September 1, 2025 until May 31, 2026, Workplace will be free of charge and only be accessible to read and download existing data, after which, access will be terminated and your Workplace instance will be deleted.

Download your information

To download your data, you can turn on the Download Your Information tool for your users so they can download their data directly from their Workplace settings. If you would like to export information from your Workplace, you can use the Workplace API.

While we appreciate you may already have an existing technology partner, Workvivo by Zoom is Meta’s only preferred migration partner, and we will be working with Zoom to provide additional tools and services to facilitate a better transition for customers from Workplace to Zoom’s Workvivo product.

https://www.axios.com/2024/05/14/meta-workplace-shuts-down

https://techcrunch.com/2024/05/14/meta-is-shutting-down-workplace-its-enterprise-communications-business