Skip to main content

8 Mar, 2023

L’exosquelette IA portable fait passer l’aventure en plein air à la vitesse supérieure

L’exosquelette IA portable fait passer l’aventure en plein air à la vitesse supérieure

Dépassez vos limites normales avec l’aide de l’exosquelette Hypershell.

Oubliez les boissons sportives et les produits énergétiques, Hypershell propose un moyen plus concret et plus puissant d’améliorer vos performances en montagne et sur les sentiers. La startup de Shanghai cherche à libérer la technologie de l’exosquelette des lieux de travail et des champs de bataille où elle est souvent utilisée et à l’envoyer dans les grands espaces.

La nouvelle série d’exosquelettes de l’entreprise canalise la puissance d’un cheval dans les jambes des aventuriers humains, ce qui leur permet d’explorer plus loin, de courir plus vite, de grimper plus haut et de profiter davantage des activités de plein air auxquelles ils aspirent. Le commun des mortels devient un explorateur intrépide.

Hypershell imagine sa plateforme d’exosquelette Omega comme une sorte de banque d’énergie humaine, permettant aux jambes de rester fraîches et de s’aventurer plus loin sans se fatiguer. Contrairement à certains exosquelettes plus volumineux sur le marché, l’Omega (2 kg) est conçu pour être portatif, se pliant en une forme de 6,5 litres qui peut être attachée à un sac à dos ou transportée dans un sac à dos. Les utilisateurs peuvent ainsi choisir de le porter pendant toute la durée du voyage ou de le ranger et de s’équiper pour les étapes particulièrement difficiles.

L’exosquelette Hypershell se plie et se range dans ou sur un sac à dos

Bien que le poids de 2 kg soit élevé pour un sac à dos (de nombreuses tentes de randonnée pèsent moins), l’Hypershell Omega compense largement. Le dispositif pour le bas du corps s’ajuste à la taille et aux jambes de l’utilisateur, puis utilise son moteur synchrone à aimant permanent intégré de 800W pour fournir un support d’assistance qui compense jusqu’à 30 kg de poids. L’utilisateur ressent moins le poids de la charge qu’il porte et peut marcher, courir ou se déplacer plus facilement, ce qui l’aide à conserver son énergie et à s’aventurer plus longtemps. L’exosquelette permet de courir jusqu’à 20 km/h et offre une autonomie de 25 km par charge.

L’Hypershell Omega possède une articulation active et huit articulations passives pour des mouvements fluides et sans restriction. Il s’appuie sur une architecture multi-capteurs pour suivre le couple, la position et la force, surveiller le mouvement des jambes et modéliser la démarche en quelques millisecondes grâce à deux processeurs embarqués.

L’appareil règle ensuite la sortie du moteur selon neuf modes différents, dont la marche, la course, l’ascension de collines et le cyclisme. Le mode « Hyper » permet d’accéder immédiatement, à l’aide d’un bouton-poussoir, à la puissance maximale du système. Le moteur d’intelligence artificielle prédit intelligemment le prochain mouvement de l’utilisateur et adapte de manière transparente la puissance d’assistance, apprenant et s’adaptant à l’utilisateur au fil du temps pour un fonctionnement plus intuitif.

L’exosquelette Omega se fixe à la taille à l’aide d’une ceinture et aux jambes à l’aide de sangles.

Un exosquelette de cette forme semble être plus utile pour les randonnées de plusieurs jours que pour les courtes promenades de l’après-midi, mais l’autonomie limitée pourrait rapidement décharger la batterie. Hypershell tente de contourner ce problème en dotant l’exosquelette de deux batteries au lithium remplaçables à chaud, intégrées dans les côtés du châssis en aluminium-magnésium. Les utilisateurs peuvent transporter des batteries supplémentaires et les échanger en cas de besoin, à condition d’être prêts à transporter 400 g de plus par paire de batteries.

Outre les randonneurs et les routards, Hypershell imagine que son exosquelette sera utilisé par les alpinistes, les cyclistes et les coureurs de fond, ainsi que par les professionnels des activités de plein air, tels que les photographes et les équipes de recherche et de sauvetage. De retour à la civilisation, l’Hypershell Omega pourrait être tout aussi utile pour marcher dans les rues de la ville ou visiter des parcs d’attractions.

L’exosquelette Hypershell Omega est doté de modes de course et peut atteindre une vitesse de 19 km/h en « mode hyper » Hypershell

Hypershell tente de lancer la production en proposant sur Kickstarter trois modèles différents d’exosquelettes basés sur la même plateforme Omega. À partir de 2 339 HK$ (environ 283 €), le Hypershell Go de base est équipé d’un moteur plus petit de 400 W pour une vitesse de pointe inférieure de 19 km/h. Le Hypershell Pro est doté de caractéristiques techniques et d’un mode hyper. Le modèle Pro standard possède les caractéristiques décrites ci-dessus et commence à 3 129 HK$ (380 €), tandis que le modèle Carbon plus léger de 1,8 kg passe à 6 189 HK$ (750 €). Les livraisons commenceront en septembre si tout se passe comme prévu.

https://www.hypershell.cc/

https://www.kickstarter.com/projects/hypershell/one-horsepower-ai-exoskeleton-powers-your-everyday-adventure-0