Skip to main content

1 Mai, 2024

Les dentistes sont horrifiés par les personnes qui découpent l’émail de leurs dents à la maison

Les dentistes sont horrifiés par les personnes qui découpent l’émail de leurs dents à la maison

« C’est illégal à 100 % et nous devons en parler ».

N’avez-vous jamais voulu être dentiste sans faire d’études, bien sûr, afin de réparer vous-même vos dents ou celles des autres ? Il existe bien de fausses esthéticiennes. Si le cœur vous en dit, une nouvelle tendance macabre émerge sur TikTok, avec des « techniciens en facettes » autoproclamés qui pratiquent des opérations dentaires illégales sur des clients sans méfiance. Nous sommes aux Etats-Unis… et merci les réseaux sociaux.

Cette pratique a suscité l’horreur et l’indignation de la communauté dentaire, et les experts ont mis en garde contre le danger qu’elle représente.

Pire encore, les escrocs délivrent de faux certificats à des personnes qui n’ont suivi que deux jours de « formation », ce qui est tout à fait insuffisant par rapport aux huit années d’études que doivent suivre les chirurgiens-dentistes aux États-Unis.

« Ces gens vont littéralement détruire des bouches », a déclaré Kishen Godhia, dentiste spécialisé dans la restauration et l’esthétique, dans une vidéo récente. « Il est impossible d’apprendre tout ce qu’il y a à savoir sur les facettes en deux jours.

« C’est 100 % illégal et nous devons en parler », a noté l’utilisateur de TikTok Dani_Bananni dans une vidéo de réponse qui est depuis devenue virale et a été visionnée plus de 7,1 millions de fois, apportant une grande visibilité au phénomène. « Il n’y a pas une seule personne autre qu’un docteur en dentisterie qui puisse réaliser des facettes en toute légalité.

Cette tendance, repérée pour la première fois par Daily Dot, met en lumière certaines inégalités flagrantes en matière d’accès aux soins dentaires aux États-Unis. La mauvaise santé bucco-dentaire est un problème majeur, les personnes à faible revenu, non assurées et appartenant à une minorité raciale ou ethnique étant beaucoup plus susceptibles d’avoir une mauvaise santé bucco-dentaire dans le pays.

Au lieu de les orienter vers des soins abordables par des voies officielles, telles que les cliniques de résidence des universités, qui offrent des services de haute qualité pour une fraction du prix des soins privés, des escrocs s’en prennent aux moins fortunés en faisant la publicité de traitements bon marché et risqués en arrière-plan.

La procédure d’implantation de facettes dentaires consiste à poser des revêtements sur les surfaces frontales des dents à l’aide de matériaux dentaires de haute qualité, tels que la porcelaine. Il s’agit d’un traitement cosmétique destiné à dissimuler les imperfections, notamment les ébréchures et les taches, qui n’est pas sans susciter des critiques, même parmi les experts qualifiés.

Mais lorsqu’il est mal réalisé, le limage de l’émail dans un cadre non professionnel est extrêmement dangereux, en particulier lorsque les causes profondes d’affections préexistantes telles que les caries et les cavités ne sont pas correctement traitées et sont simplement cachées – ou pire encore, piégées – par les facettes, ce qui peut facilement conduire à une infection.

« Lorsque vous commencez à écailler l’émail et à limer la structure de la dent, vous risquez sérieusement d’endommager les dents et les nerfs de votre bouche », prévient Dani Bananni dans sa vidéo.

« Et il ne s’agit pas d’un ongle, d’un cil ou d’un sourcil, quelque chose qui repousse », a-t-elle ajouté. « Il s’agit de vos dents, et vous pouvez exposer des nerfs et d’autres choses si vous procédez à un limage incorrect. C’est très dangereux. »

Cette tendance s’inscrit dans le cadre d’un système d’enrichissement rapide peu judicieux, qui profite à ceux qui ont besoin de gagner un peu d’argent de côté. Des vidéos circulant sur la plateforme de partage de vidéos affirment que des « techniciens en placage » gagnent jusqu’à 5 000 dollars par semaine en proposant ce type de traitement.

Une vidéo réalisée par un compte appelé « Atlanta Veneer Specialists » présente un prétendu cours de pose de facettes à 6 000 dollars dispensé par Mauricio Soto, un entrepreneur colombien qui dirige une chaîne YouTube appelée « Dental Veneers Academy« .

Un créateur numérique qui se fait appeler theluckysevenn s’est vanté sur Instagram d’avoir reçu un certificat de « technicien en facettes » d’une société appelée « Seven Figure Smiles », qui fait de la publicité pour des traitements de blanchiment des dents et des « facettes en résine composite ».

« Il n’y a rien de tel qu’un technicien en facettes », a expliqué dans une vidéo récente Kay Chung, étudiante en dentisterie, qui compte de nombreux adeptes sur TikTok. « Non seulement ils font du mal aux patients, mais ils gagnent 5 000 dollars par semaine, c’est de la folie ».

« Êtes-vous dentiste ? », peut-on lire dans un des commentaires les mieux notés sur une vidéo promotionnelle qui n’a pas encore reçu de réponse. Seven Figure Smiles ne dispose pas non plus d’un site web fonctionnel et n’est pas officiellement répertorié dans l’outil Find-a-Dentist de l’American Dental Association.

L’exercice de l’art dentaire sans licence est un délit dans certains États américains, avec des sanctions allant de l’amende à la prison.

En bref, ces cliniques semblent être des entreprises totalement illégales qui proposent des opérations dentaires potentiellement dangereuses. Pire encore, elles demandent des milliers de dollars pour ce privilège.

Selon M. Godhia, la réparation de tout problème pouvant résulter de facettes mal implantées pourrait coûter bien plus cher.

« Bien qu’il soit agréable d’avoir un beau sourire – il peut certainement contribuer à la confiance en soi – le plus important est d’avoir un sourire sain », a déclaré M. Godhia, soulignant qu’il s’agit d’un « luxe » et non d’une nécessité.

« Vous n’avez pas besoin de facettes pour avoir une bouche saine », conclut-il.

Et il n’y a pas que les facettes. L’année dernière, une tendance appelée « appareil dentaire de sous-sol » ou « appareil dentaire bricolé » a fait son apparition sur les médias sociaux, une pratique dangereuse qui pourrait facilement endommager l’émail et entraîner la perte des dents.

https://futurism.com/neoscope/dentists-horrified-veneers-tiktok