Skip to main content

18 Déc, 2023

2024 sera sous le signe d’une transition importante pour l’intelligence artificielle selon Snowflake

2024 sera sous le signe d’une transition importante pour l’intelligence artificielle selon Snowflake

En 2024, l’IA générative remodèle la data science, la cybersécurité, la stratégie de données des entreprises ou encore les applications.

Le Data Cloud Snowflake partage ses principales prédictions en matière d’intelligence artificielle et de données pour 2024. Alors que 2023 a été l’année des débuts publics de l’IA générative et des grands modèles de langage (LLM), les douze prochains mois devraient être marqués sous le signe d’une transition importante pour l’intelligence artificielle.

Selon Snowflake, en 2024 les entreprises commenceront à concrétiser les promesses de l’intelligence artificielle avancée, et notre société devrait commencer à voir les effets de l’usage de l’IA sur notre façon de travailler et de vivre. Selon Snowflake, cinq tendances clés devraient marquer l’année à venir :

L’IA générative va dynamiser la stratégie de données des grandes entreprises.

Avec l’accélération de la disponibilité des données, les décideurs auront une vision plus nuancée grâce à la facilité avec laquelle ils pourront interroger celles-ci. On ne s’attend pas à ce qu’il y ait nouvelle stratégie pour l’IA car les piliers existent déjà : une plateforme unifiée qui élimine les silos et favorise la sécurité et la gouvernance reste la clé. Ce sont par contre la vitesse d’investissement et d’innovation qui vont s’accélérer et permettre aux entreprises une compétitivité accrue. 

Les applications LLM deviendront courantes, mais des modèles plus pointus seront aussi utilisés.

À mesure que les LLM se démocratisent, la plupart des organisations commenceront à réduire leur taille. Des modèles linguistiques plus petits mais exceptionnellement plus performants deviendront la norme. On devrait assister à une normalisation de création de modèles d’IA qui seront externalisés et spécialisés. On s’attend à voir les fournisseurs affiner des modèles pointus pour des secteurs verticaux et des cas d’utilisation spécifiques.

L’IA éthique va émerger rapidement, tant au niveau privé que public.

Bien qu’il soit très difficile de réglementer efficacement la technologie, on sait que les préoccupations croissantes concernant les implications des nouvelles technologies sur la vie privée par exemple ont déjà conduit à des discussions plus précoces et plus intelligentes entre l’industrie et les régulateurs. Ces travaux devraient paver la voie pour favoriser des échanges sur l’adoption d’une stratégie globale éthique de l’usage de l’intelligence artificielle cohérente.

L’IA générative peut être, dans un premier temps, facilitatrice d’attaques cyber.

En termes de cybersécurité, l’IA générative va indéniablement améliorer la détection des intrusions. Cependant on peut s’attendre dans un premier temps à ce que l’IA générative soit aussi dans un premier temps une aubaine pour les cybercriminels. Le déploiement responsable et réfléchi de nouveaux outils de sécurité prend du temps. Les attaquants qui adoptent l’IA auront un avantage précoce.

Les outils d’IA vont propulser les métiers de la data dans une nouvelle dimension.

Les outils d’IA avancés conçus pour faciliter l’accès aux données et la production d’informations pour les utilisateurs non techniques vont permettre aux data scientists, aux ingénieurs et aux analystes d’aller plus loin dans leur mission.

https://www.snowflake.com/fr/