Skip to main content

13 Nov, 2018

Un implant oculaire utilise des aimants pour traiter le glaucome

Un implant oculaire utilise des aimants pour traiter le glaucome

Le glaucome survient généralement lorsqu’un blocage des canaux de drainage de l’œil provoque l’accumulation de fluide d’humeur aqueuse dans l’œil plus rapidement qu’il ne peut en drainer. Cela augmente la pression intra-oculaire, qui en retour, endommage le nerf optique. Cependant, un nouvel implant pourrait être particulièrement efficace pour réduire cette pression.

Il existe déjà un nombre d’implants qui réduisent la pression intraoculaire en aidant à drainer le liquide de l’œil. Malheureusement, selon l’Université de Purdue, dans l’Indiana aux Etats-Unis, environ la moitié de ces appareils s’arrêtent de fonctionner au bout de 5 ans d’implantation. C’est parce que les films des microorganismes se développent à l’intérieur d’elles, bloquant ainsi leurs canaux de drainage.

Dirigée par Asst. Prof. Hyowon « Hugh » Lee, une équipe de Purdue a créé un implant de validation de principe qui résout ce problème. Son tube de drainage contient de minuscules microactionneurs magnétiques (en nickel) qui vibrent lorsqu’ils sont exposés à un champ magnétique. Ces vibrations secouent les biomatériaux accumulés dans le tube, ce qui leur permet d’être évacués avec le fluide.

« Nous pouvons introduire le champ magnétique depuis l’extérieur du corps à tout moment pour essentiellement permettre à la machine de se rafraîchir », déclare Hyowan Lee. « Notre technologie à la demande permet de créer un implant plus fiable, sûr et efficace pour traiter le glaucome. »

L’université cherche maintenant des partenaires pour aider à commercialiser la technologie.

https://www.nature.com/articles/s41378-018-0032-3

https://www.purdue.edu/newsroom/releases/2018/Q4/purdues-giant-leap-toward-personalized-medicine-helps-eyes-drain-themselves-for-glaucoma-patients.html