Skip to main content

6 Fév, 2018

Tesla aidera à déployer la plus grande «centrale électrique virtuelle» du monde en Australie

Tesla aidera à déployer la plus grande «centrale électrique virtuelle» du monde en Australie

Le gouvernement de l’Australie du Sud s’est associé à Tesla pour déployer la plus grande centrale électrique virtuelle du monde, qui permettra à plus de 50 000 foyers de produire et de stocker de l’électricité et de l’alimenter dans le réseau électrique principal.

L’année dernière, Tesla a construit ce qui est essentiellement la plus grande batterie du monde en Australie, et maintenant la société est de nouveau en partenariat avec le gouvernement de l’Australie du Sud pour construire la plus grande «centrale électrique virtuelle» du monde. En installant des panneaux solaires et des batteries Tesla Powerwall sur des milliers de maisons, le système proposé permettrait aux foyers de générer leur propre électricité et de la réinjecter dans le réseau électrique de l’État en cas de besoin.

Des pannes électriques ont ravagé l’État de l’Australie du Sud au cours de l’été 2016, amenant le gouvernement de l’État à lancer un plan visant à «prendre en charge l’avenir énergétique de l’État». Un élément clé de ce plan était de construire le plus grand système de batteries au monde pour stocker l’énergie recueillie par les sources renouvelables d’Australie du Sud. Tesla a relevé le défi consistant à construire l’installation avec une série de Powerpacks, Elon Musk proposant de la construire dans les 100 jours sinon, elle serait gratuite – et respecter la date limite.

Moins d’un mois après le démarrage du nouveau système de batteries, il a fait ses preuves lorsqu’il a été capable d’injecter 100 MW dans le réseau national pour compenser une panne dans une grande centrale au charbon. Les Powerpacks auraient été capables de répondre à la pénurie en seulement 140 millisecondes – beaucoup plus rapidement que les 10 à 15 minutes nécessaires aux générateurs d’urgence.

Le système nouvellement annoncé est également conçu pour maintenir la stabilité du réseau, en décentralisant la production et le stockage d’électricité. Au cours des quatre prochaines années, le gouvernement de l’Australie du Sud prévoit d’installer de systèmes de panneaux solaires sur le toit de 5 kW couplés à des batteries Tesla Powerwall 2 de 13,5 kWh dans plus de 50 000 foyers.

Les panneaux et les batteries seront fournis et installés gratuitement, mais les participants devront toujours payer pour l’électricité qu’ils utilisent, avec une analyse économique suggérant que les ménages participants économiseront environ 30% sur leurs factures d’électricité. Ces maisons seront également protégées contre les pannes d’électricité. Si la Powerwall détecte une perturbation sur le réseau électrique, elle rétablira immédiatement l’alimentation de la maison à partir de ses propres réserves sans interruption.

Non seulement cela permettra aux foyers de générer et de stocker leur propre énergie, mais ils seront tous réunis pour former ce que le gouvernement et Tesla appellent la plus grande centrale électrique virtuelle du monde, d’une capacité de 250 MW. L’électricité excédentaire de chaque foyer sera réinjectée sur le réseau principale ou pourra être utilisée en cas d’urgence.

Le premier essai de la centrale électrique virtuelle est actuellement en cours, avec 1 100 propriétés du Housing Trust (résidences bon marché) recevant gratuitement les panneaux solaires et les Powerwalls. Après cela, les systèmes seront installés dans 24 000 autres propriétés du Housing Trust, avant que l’offre ne soit ouverte à tous les ménages d’Australie du Sud.

http://ourenergyplan.sa.gov.au/virtual-power-plant